Archie Contre les Traducteurs

Je crois que nous sommes dû pour un nouveau billet sur les Sélection Archie des années 70, que nous devrions probablement renommer..:

Comme je l’ai déjà fait remarquer récemment dans le billet Wilbur, clone de Archie, il arrive parfois que quelque chose se perde dans la traduction des séries de notre Poil-de-Carotte favori.  Par exemple, ce mini-gag de Jughead:
Des fois, en traduisant en anglais, on peut comprendre le gag original. Ici, je suppose que le clown lui demandait « Aren’t you enjoying yourself? », et lui de répondre « Of course I’m enjoying myself! I’m all alone, so I can’t enjoy someone else! » ou kek’ chose du genre. Mais bon, c’est le problème classique quand le gag original est un jeu de mots.

Mais des fois, on a beau essayer de retraduire en anglais, le sens du punch final nous échappe totalement. Par exemple, dans cette histoire-ci:

Ou dans celle-là:
Si au moins il l’avait traité d’homme lette. Il n’y aurait eu aucun rapport, mais au moins y’aurait eu une joke.

Parlant de bouffe, si vous comprenez ce que Archie fait manger à M. Weatherbee chez Pop Tate, alors écrivez-moi. Je me pose la question depuis 1976….

Le personnage de la série Archie a avoir été le plus massacré par les traductions est sans conteste Big Ethel. Bien que la plupart du temps, on lui laissait son nom original anglais…

… et qu’il arrivait parfois qu’on le francophonise …

… d’autres fois, par contre, le traducteur utilisait l’autre sens du mot BIG:

Comment est-ce qu’on peut sérieusement qualifier de grosse une fille de plus de 6 pieds de haut qui pèse à peine 90 lbs?  Le traducteur ne se posait pas la question parce que la chose s’est souvent répétée.

Come on, Jughead! On l’sais ben que Ethel n’a pas les courbes d’une femme, ait au moins la décence de reconnaître que c’en est une:

Parfois, une mauvaise traduction peut être éducative. Par exemple:
Et c’est ainsi que, à l’âge de 7 ans, j’ai appris ce que signifiait le mot moose.

Allez, une p’tite dernière:
Adekessé!?, se demande un unilingue francophone.

Si on est le moindrement bilingue, on comprends qu’il s’agit d’un jeu de mots: Ring signifie à la fois bague, mais aussi cerne autour du bain, d’où gag. N’empêche que je ne sais pas ce qui est le plus louche dans cette histoire: Le fait que Veronica porte un bracelet d’esclave, ou le fait que Archie prenne des bains chez Jughead… Et que Jug pitche ça dans une compétition de preuves-que-Archie-m’aime. Ouf!

Sinon, Reggie, qu’est-ce que tu penses de votre traducteur?

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Archie Comics, Comics Héritage, Traductions de merde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s