Traductions Archie-Poche!

Archie est décidément une excellente source de mauvaises traductions.  Pour commencer, nous allons nous taper un extrait du comic Le Jeune Archie No.1, paru en 1976.

C’était la première fois que je voyais  un comic de Archie où le dessin de couverture avait rapport avec son contenu, parce que d’habitude ils y mettent plutôt un gag nowhere.  C’est justement dans la BD de couverture que se trouve la première traduction louche de ce billet:


Au moins, en sachant que son nom est Weatherbee, et qu’il est surnommé The Bee, et que c’est du bloke pour l’abeille, on peut la comprendre. Sauf que quand j’étais kid, j’étais encore un p’tit  canayen-françâ unilingue, fa que la subtilité de la chose m’échappait totalement.  Surtout que Weatherbee est loin d’avoir une taille de guêpe.

Pendant une courte période, les Éditions Héritage ont publié des comics « mini poche » de 160 pages, ainsi appelés parce qu’ils mesuraient le 2/3 du format d’un Sélection Archie, et ainsi se glissaient bien dans la poche de pantalon.  Dommage qu’ils avaient pris leurs mesures sur des pantalons d’adulte, parce que ça ne fittait pas pantoute dans les notres. En tout cas, comme exemple, voici le mini poche d’une autre série de Archie Comics, Bingo Wilkin. 

Une des histoires de ce mini poche se termine sur Bingo et sa blonde Samantha qui se disent des petits mots doux.

Euh… « Gâteau »?  Pas sûr de deviner le mot original anglais.  Et depuis quand est-ce que « Minou » est un qualificatif pour un homme? Elle l’appelait comment dans la version originale? « Pussy »? Je sais bien que dans cette série, ils ont maintes fois démontrés qu’en tant que fille de culturiste, Samantha était beaucoup plus forte physiquement que Bingo, mais de là à l’émasculer de la sorte…

Enfin, toujours dans ce même mini poche, il y a ce gag de Archie.
Aujourd’hui, je connais assez l’anglais pour deviner que Archie  disait que Reggie était the head of the other block, d’où le qualificatif de blockhead, insulte popularisée par Lucy Van Pelt…

…mais comme je disais, quand on est un enfant unilingue français, ce n’est pas toujours évident de comprendre le sens des gags mal traduits.

Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Archie Comics, Comics Héritage, The 70s, Traductions de merde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Traductions Archie-Poche!

  1. denis dit :

    Merci encore pour les Samedis comicorama!

    J'aime

    • Steve Requin dit :

      Je ne me souviens même plus pourquoi j’avais arrêté. Mais ça me manquait aussi.

      La semaine prochaine: Fantastic Four No.2 + quelques exemple ou Thing dit des grossièretés.

      J'aime

  2. Toujours plaisant à lire tes billets.

    J'aime

  3. Plein de beaux petits souvenirs… À l’époque de leurs parution je collectionnais seulement les super-héros, mais lisait presque autant de Archie et autres titres du genre. Nous avions des *bibliothèques Partage* au primaire, et tout le monde y apportait de nouveaux comics chaque semaine pour partager avec les ami(e)s de la classe.

    J'aime

    • François Bourdages dit :

      Nous Stéphane, notre maîtresse d’école nous avait organisé des tablettes où l’on rangeait nos comic books. On avait chacun notre pile de comic . On avait le droit de les lires et de les échanger seulement à la récréation ou sur l’heure du midi.

      J'aime

  4. Ping : Le Jeune Archie No.1 | Les samedis comicOrama

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s