Astérix le Breton: Little Fred (part 5), ze conclusion.





Ces quatre pages représentent les neuf dernières de l’album original, ce qui fait donc une aventure de 21 pages pour Little Fred the Ancient Brit sur les 44 d’Astérix le Gaulois. Il faut comprendre; Comme c’est là, ça a pris quatre mois ¼ aux brit brats pour avoir l’aventure complète, contre dix mois si Valiant avait gardé toutes les pages.  C’est probablement la raison pourquoi, dès la semaine suivante, ils ont préféré adapter une autre série qui, celle-là, fait du un-gag-par-page, Boule Et Bill.


Pete and Larry plutôt que Boule et Bill?  Bah, Ça fait du sens, quand on sait que Ball and Bill signifie Couille et Facture.

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Astérix, Traductions de merde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s