Superman -VS- Obélix

Nous sommes en février 1986.  Les aventures de Superman sont publiées par DC Comics dans The Adventures of Superman, et également dans leur second plus vieux titre, Action Comics. Et c’est dans les pages de cette série-là qu’ils y publièrent l’une de ses plus étranges aventures.

Eh oui, c’est bien l’univers d’Astérix le Gaulois. On reconnait même Obélix en couverture, malgré la tête cachée et les couleurs étranges.  En plus de vous offrir des extraits de cette BD, je me suis permis de la traduire, histoire de faciliter la tâche à nos lecteurs européens.  Voici donc de quoi il s’agit:

Ça commence avec Jimmy Olsen, ami de Superman et photographe pour le Daily Planet.  Sa copine Karen est en charge d’une exposition au Metropolis Museum au sujet de la guerre des Gaules.  Tandis qu’elle lui explique la chose, Jimmy exprime son intérêt en faisant mine de se branler.

Première référence: L’album Le Bouclier Arverne.  Jimmy s’empare d’un glaive pour repousser les voleurs, puis il utilise sa montre à signal pour appeler Superman.  Celui-ci arrive et sauve la situation.  Un bandit décide de prendre sa revanche. 

Action Comics 579, c’était cinq numéros avant le revamp historique de John Byrne qui a considérablement réduit à des proportions plus réalistes (si on peut dire) les pouvoirs de l’homme d’acier.  Ce qui signifie qu’à ce moment-là, puisqu’ils sont encore dans la période pré-Crisis on Infinite Earth, Superman a toujours le pouvoir de voyager dans le temps en volant autour de la terre à contre-sens.

La Gaule, l’empereur Gallien, l’époque Gallo-Romaine, tout cela a bien existé.  Et c’est à cette époque, trois siècles après les aventures d’Astérix (303 ans plus tard, pour être précis) que l’on retrouve un homme qui semble être le descendant du personnage titre de l’album Le Devin.  

Non seulement est-il toujours en vie, il continue de fournir le village gaulois en potions.  Prolifix convainc le centurion d’envoyer une patrouille dans la forêt afin de le capturer.  Les poses des romains dans la scène qui suit rappellent beaucoup celles de la scène des fleurs bleues de Astérix Légionnaire.

Ouais, en anglais, ils l’ont appelé Columnix, à cause du lien entre une colonne et un obélisque.  On ne verra jamais son visage, ni même la forme de sa tête, de toute cette aventure.  Sans doute voulaient-ils s’éviter une poursuite pour copyright infringement

La patrouille retourne au camp et fait son rapport au centurion.  Dans la plus pure tradition de Goscinny et Uderzo, ils racontent qu’ils ont été attaqués par un seul guerrier supérieur en nombre.  Prolifix décide de prendre les choses en main et combattre la force par la force.  Il sort de ses bagages une machine qui est encore plus avancée technologiquement que tout ce que nous avons au 21 e siècle.

Un astrolabe, en fait, est un instrument destiné à lire l’heure solaire ou stellaire en un endroit donné, pour effectuer des observations astronomiques ou astrologiques.  Celui de Prolifix lui permet de capturer Superman et Jimmy et les ramener dans le passé et en Gaule.  C’est qu’ils sont en avance sur leur temps, les technologues égyptiens.

Épona est une déesse dont le nom signifie cheval en gaulois.  Ce qui signifie probablement que Prolifix drogue superman avec des flatulences de cheval. 

Les pêcheurs sauvent Jimmy mais ne comprennent rien de ce qu’il dit.  Normal: il parle l’anglais moderne et eux le gaulois antique.  Aussi, ils l’assomment à coup de poisson avant de l’amener au druide Panneaudecéramix. (Picturix en V.O.)  Ce dernier lui fait boire une potion qui lui apprends la langue gauloise instantanément. 

En anglais, le chef s’appelait Flipmybix.  Flick my Bic était un populaire slogan pour les briquets jetables de marque Bic dans les années 70 et 80 aux USA.  Puisqu’il n’avait aucun équivalent en français, je suis allé pour l’autre produit populaire de Bic pour traduire son nom.

Panneaudecéramix explique à Jimmy qu’il a utilisé sa magie pour figer toute la région dans le temps il y a 300 ans, afin de s’assurer que le village ne tombe jamais devant l’envahisseur romain.  Son sort a hélas inclus les camps romains qui l’entourent.  Il sait que Jimmy vient du futur, aussi il lui demande comment est le reste du monde, en ce moment, en l’an 253.  Jimmy, qui se souvent de ce qu’il a appris au musée, lui dit que Rome et la Gaule ne forment plus qu’un énorme empire Gallo-Romain qui est dirigé depuis Lutèce par l’empereur Gallien.  Voyant que le village ne risque plus rien dans cette union des deux peuples, Panneaudecéramix comprend que son temps est révolu.  Il va annuler son sortilège et partir.  Mais avant, il doit aller faire comprendre aux romains qu’ils n’ont plus de raisons de se faire la guerre.  Il sera accompagné de Colonnix ainsi que de Jimmy.  Or, ce dernier craint que ses vêtements modernes déroutent les romains.  Aussi….

Prolifix menace de tuer Jimmy si le druide ne lui révèle pas la recette de la potion. Il cède.  Et là, se recréent quelques scènes et dialogues de l’album Astérix le Gaulois.

Prolifix trouve le volontaire parfait: Superix.  Il saura survivre si c’est du poison, et il restera son esclave dévoué si la potion est vraie.  Il lui en donne donc.

Tandis que la bagarre générale reprend, Jimmy arrive à expliquer la situation à Superman.  Aussi…

Panneaudecéramix retire son sort de la région.  Puis, considérant que Colonnix et lui n’appartiennent plus à cet endroit ni à cette époque, puisqu’ils sont les derniers survivants du village original, ils s’exilent tous les deux en bateau vers une destination inconnue.

Somme toute, cette fanfic qui raconte la fin de la saga de la résistance du village gaulois est un bel hommage qui sait respecter l’univers d’Astérix.  Normal: Le scénariste est Jean-Marc Lofficier, auteur français, écrivain, scénariste de bande dessinée et de télévision et traducteur français, mais surtout, un spécialiste mondialement réputé de la science-fiction. Lorsqu’il travaille avec son épouse américaine Randy Lofficier, comme ce fut le cas pour ce numéro de Action Comics, il signe alors RMJ Lofficier.

Si Lofficier s’est inspiré des albums Le Bouclier Arverne, Le Devin et surtout Astérix le Gaulois, le dessinateur Keith Giffen n’a puisé son inspiration que dans Astérix Légionnaire.  On peut le voir par ces quelques poses d’Obélix.

Et de ce centurion romain.

Petit cameo de l’instructeur Hotelterminus.

Et bien sûr les décors.

Ainsi, officiellement, Superman est plus fort qu’Obélix.  Du moins, chez DC Comics.  Parce que dans l’univers d’Astérix, comme on a pu le voir dans Le Ciel lui Tombe sur la Tête, c’est l’inverse.

Ceci ne sera pas le seul crossover non-officiel entre des comics américains et des personnages franco-belges.  La preuve, c’est que mon prochain exemple montrera Tintin chez les Fantastic Four, ainsi qu’avec les Teen Titans, cette dernière étant également signé RJM Lofficier.

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Astérix, Crossovers, DC Comics. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Superman -VS- Obélix

  1. Une fois de plus, tu m’en vois renversé.

    Dis-moi, Tintin dans les pages de Fantastic Four et de Teen Titans, tu en as entendu parler?

    Lien: http://profsolitaire.blogspot.ca/2008/09/tintin-dans-ff.html

    Ça t’inspirera peut-être un futur billet! 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ping : Teen Titans et Tintin | Les samedis comicOrama

  3. Tori dit :

    On trouve aussi des références à Astérix chez les Japonais : dans le jeu Yoshi’s island, sorti sur Super Famicom/Super Nintendo/SuperNES : http://i.imgur.com/MBdgAn0.jpg mais également, pour rester dans le monde de la BD, chez Tezuka, où ces deux personnages issus du manga Phénix me font fortement penser à deux Gaulois bien connus : http://i.imgur.com/bz4aoba.jpg

    J'aime

  4. Tori dit :

    On trouve aussi des références à Astérix chez les Japonais : dans le jeu Yoshi’s island, sorti sur Super Famicom/Super Nintendo/SuperNES : http://imgur.com/a/h7OfG mais également, pour rester dans le monde de la BD, chez Tezuka, où ces deux personnages issus du manga Phénix me font fortement penser à deux Gaulois bien connus : http://imgur.com/a/rTL9V

    J'aime

  5. Tori dit :

    Je n’arrive pas à mettre mon commentaire, probablement à cause des liens qu’il contient… J’essaie avec un autre hébergeur d’images… Voici ce que je disais :
    On trouve aussi des références à Astérix chez les Japonais : dans le jeu Yoshi’s island, sorti sur Super Famicom/Super Nintendo/SuperNES : http://img4.hostingpics.net/pics/299800zzz112757supermarioworld2yoshisi.jpg mais également, pour rester dans le monde de la BD, chez Tezuka, où ces deux personnages issus du manga Phénix me font fortement penser à deux Gaulois bien connus : http://img4.hostingpics.net/pics/162081zzzphoenix01120b.jpg

    J'aime

  6. Tori dit :

    On trouve aussi des références à Astérix chez les Japonais : dans le jeu Yoshi’s island, sorti sur Super Famicom/Super Nintendo/SuperNES : http://hpics.li/33f681f mais également, pour rester dans le monde de la BD, chez Tezuka, où ces deux personnages issus du manga Phénix me font fortement penser à deux Gaulois bien connus : http://hpics.li/1254910

    Aimé par 1 personne

  7. Tori dit :

    Bon, mon commentaire ne veut pas passer, probablement à cause des liens vers des images (j’ai essayé deux hébergeurs différents…). Voici ce que je disais :
    On trouve aussi des références à Astérix chez les Japonais : dans le jeu Yoshi’s island, sorti sur Super Famicom/Super Nintendo/SuperNES : (là, un lien vers hpics.li/33f681f ) mais également, pour rester dans le monde de la BD, chez Tezuka, où ces deux personnages issus du manga Phénix me font fortement penser à deux Gaulois bien connus : (là, un lien vers hpics.li/1254910 ) je vous laisse rajouter le h t t p : / / devant ces adresses, en espérant que cette tentative sera enfin fructueuse !

    J'aime

  8. Tori dit :

    Bon, désolé… Finalement, mon commentaire était bien passé, mais n’apparaissait pas tout de suite… On ne peut pas supprimer les commentaires en trop ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s