Pierre Fournier a dessiné une version cochonne de Spider-Man.

Depuis quelques jours, La Librairie Z annonce une exposition des originaux de Pierre Fournier, bien connu pour sa série Capitaine Red Risque. (Ou kek’chose de même!)  

Le bout du texte de présentation qui dit « Dans les années 80, il travaille pour Marvel Comics » m’a rappelé avoir déjà vu son nom dans les crédits d’une BD qui était une version cochonne de Spider-Man.  Par version cochonne, je parle bien sûr de la série Peter Porker, the Spectacular Spider-Ham

… parodie officielle publiée par Marvel, dans laquelle tous les personnages sont des versions animales de ceux de l’univers 616: Ducktor Doom, Captain Americat, Iron-Mouse, Goose Rider, etc.

L’origine de Spider-Ham:
May Porker est une truie de science. (Comment suis-je supposé dire « homme de science » en version à la fois féminine et porcine?) En tentant de bricoler un séchoir radioactif à cheveux dans le sous-sol de sa maison, May s’est accidentellement irradiée le cerveau.  Buzzée ben raide, elle agrippa une araignée et la mordit, avant de perdre connaissance.  L’araignée, ainsi mordue par une truie radioactive, prit l’apparence d’un cochon adulte normal mais garda proportionnellement ses pouvoirs d’araignée.

En reprenant connaissance, May, rendue totalement amnésique et craquée mentale par les radiations, crut que Peter était son neveu, et le traita désormais comme tel.

L’araignée, qui s’appelait déjà Peter, prit donc le nom de Porker et accepta de jouer le jeu, pour ne pas choquer la madame.

La série publiait un numéro à tous les deux mois.  Pierre en fera l’encrage des dessins en 1986-87.  D’abord avec le numéros 10, puis du 12 jusqu’au numéro final, le 17. En plus de la scène de l’origine, voici quelques autres échantillons de son travail:

Contre une bande de malfaiteurs.

Contre le KingPig.

Contre le HobGobbler.

Contre le chanteur Ozzy Ostrish.

En compagnie de sa future épouse, Mary-Jane WaterBuffalo.

… Et recevant son costume noir symbiote de la part du Bee-Yonder.

Suite à la fin de sa série, Spider-Ham fera quelques apparitions dans le comic humoristique What The-!? , qui nous donnera également Spider-Ham 15.88 $, parodie de Spider-Man 2099, le 15.88 étant le prix du jambon à l’époque.  

En 2014, Spider-Ham revint pointer le bout de son groin dans la série Spider-Verse, dans laquelle les Spider-Men de différents univers s’unissent contre une famille de vampires d’énergie radioarachnophages qui les bouffent un à un.  

Alors, Capitaine!  Comment trouvez-vous ça, que votre créateur ait été impliqué dans une version cochonne de Spider-Man?

Capitaine Kébec © Pierre Fournier

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pierre Fournier a dessiné une version cochonne de Spider-Man.

  1. Steve Requin dit :

    C’est mon premier gros titre de style clickbait.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s