Spécial Ciné-Cadeau III: Les 12 Bloopers d’Astérix

Les 12 Travaux d’Astérix et Astérix et Cléopâtre sont les dessins animés d’Astérix les plus connus et les plus aimés.  

Il faut dire que dans les deux cas, Albert Uderzo et René Goscinny furent directement impliqués dans la création, le scénario, la mise en scène et les dessins.  Voilà pourquoi il est aussi surprenant de voir le nombre détails étranges, illogiques et erronés que l’on peut retrouver tout le long du film Les 12 Travaux d’Astérix.  Par exemple:

1er BLOOPER : César a oublié l’existence de la potion magique.
Pourquoi César croit-il que si ces gaulois arrivent à tenir tête à la puissante armée romaine, c’est parce qu’ils sont peut-être des dieux?  Il le sait parfaitement, pourtant, que leur force surhumaine n’est due qu’à la potion magique du druide Panoramix.  Dans Astérix et Cléopâtre, qui se déroule chronologiquement avant Les 12 Travaux, il la connait bien, la potion. Même que dans le film, en envoie ses triplets mercenaires égyptiens saboter les travaux, en enlevant Panoramix et en renversant la marmite.

Remarquez, sans ce blooper, il n’y aurait pas eu de film pour commencer. 

2e BLOOPER : Obélix abandonne Idéfix au village sans la moindre explication.
D’habitude, Obélix insiste pour qu’Idéfix fasse partie des voyages. Ou alors, selon l’album, il le confie à Panoramix ou bien à Falbala. Ici, Obélix quitte le village, sans l’amener ni le confier à qui que ce soit, sans même y penser, ce qui ne lui ressemble pas du tout.

3e BLOOPER : En prenant de la potion magique, tout le monde est de force égale.
En attendant que la course commence, c’est ce qu’Astérix raconte à Mérinos le grec :

Et en effet, dans l’album Astérix aux Jeux Olympiques, on y voit la chose deux fois.

N’empêche que j’ai toujours trouvé ça illogique. Prenons, par exemple, le forgeron Cétautomatix. Nous savons tous qu’il est beaucoup plus fort physiquement que le barde Assurancetourix.  La preuve, il ne cesse de lui casser la gueule, sans avoir besoin de potion.

Pour l’argument, admettons que sans potion, Assurancetourix bench-press 100 lbs, et Cétautomatix 250. Panoramix l’a toujours dit, la potion magique décuple les forces. Alors s’ils prennent tous les deux de la potion, elle ne leur donnera pas une force égale.  Au contraire, Assurancetourix pourra soulever 1000 lbs, et Cétautomatix de 2500.

La preuve : Dans Astérix et Cléopâtre, Panoramix donne de la potion à Obélix pour lui donner un petit supplément de force, pour démolir la porte de pierre dans la pyramide. Si prendre de la potion amenait toujours tout le monde au même niveau de force physique, alors reprendre de la potion n’aurait pas augmenté celle d’Obélix.

4e BLOOPER : Oumpah-Pah existe en 50 avant Jésus Christ.
Oumpah-Pah est une autre série de BD du tandem Uderzo-Goscinny, dans lequel le personnage titre est un amérindien du 18e siècle. Alors ou bien il jouit d’une longévité exceptionnelle, ou alors nous voyons là un de ses ancêtres, qui se trouve à être son sosie.

5e BLOOPER : Cylindric le Germain est un expert en judo.
Lorsqu’il dit « Ch’ai fait un drès drès long foyage, ya!? » , il doit parler d’un voyage dans le temps, puisque le Judo n’existait pas avant 1882.

6e BLOOPER : Les clients d’Iris, le magicien venu d’Égypte.
Pourquoi quelqu’un irait délibérément se faire hypnotiser dans le but de se prendre pour un chat ou un oiseau? Non mais sérieux, là!?

7e BLOOPER : Les frites de Mannekenpix.
D’accord, je comprends, c’est pour faire un clin d’œil au cliché comme quoi les belges sont de grands consommateurs de frites.

Cependant, il s’agit d’un anachronisme, puisque c’est vers les années 1770 qu’Antoine Parmentier introduisit la pomme de terre en France.

8e BLOOPER : Obélix ne reçoit jamais son digestif.
Après avoir affronté (et apparemment dévoré) la bête, Obélix s’assoit à un café et commande un digestif. Le garçon lui répond que ça vient.

En attendant d’être servi, il écoute Caïus Pupus expliquer que l’épreuve suivante sera la maison qui rend fou. Puis, il se lève et suit Astérix, sans avoir été servi.

9e BLOOPER : L’huissier de la maison qui rend fou est sourd quand ça l’arrange.
Car en effet, lorsque le préfet lui parle, même à voix basse, il l’entend et le comprend parfaitement. Remarquez, c’est probablement ça le gag.

10e BLOOPER : Bien que les gaulois ont échoué une épreuve, le supposé-parfaitement-honnête Caïus Pupus l’inscrit comme étant réussie.
Au début de l’épreuve, Caïus Pupus leur a dit: « Il vous faut franchir ce gouffre, à l’aide de ce fil invisible que vous ne voyez pas, là-bas. » Or, à peine ont-ils traversé la moitié du gouffre sur le fil, qu’ils se laissent tomber à l’eau. Oui, ils ont franchi le gouffre. Mais ils l’ont fait à la nage et à l’escalade, et non à l’aide du fil invisible, tel que stipulé.

11e BLOOPER : Cléopâtre aide César à faire obstacle aux Gaulois.
Après tout ce qu’ils ont fait pour elle dans Astérix et Cléopâtre, pour l’aider à gagner son pari contre César, voilà qu’elle aide César contre les gaulois en fournissant les crocodiles pour l’épreuve du gouffre? Quelle ingrate!  Pas étonnant que les gaulois la punissent à la fin du film en la mettant à la cuisine, au service de César.

12e BLOOPER : La déclaration de Vénus / Aphrodite / Brigitte Bardot, au sujet de la lessive Olympe.

Qu’est-ce qu’elle en sait?  Elle n’en porte même pas, du linge!

Mais bon, comme le dit si bien Astérix lors du banquet final…

Ah!? Petit erratum.

Voilà qui est fait! Merci à Catherine Ferland, Historienne.

____
Et à part de t’ça.
Lorsque je ne suis pas occupé à chercher des poux aux dessins animés européens, je fais de la bande dessinée québécoise.  Voyez ma série La Clique Vidéo sur la page Requin Roll, dont voici la planche numéro 10.


Publicités

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Astérix, Blooper. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Spécial Ciné-Cadeau III: Les 12 Bloopers d’Astérix

  1. Je ne sais pas si on peut considérer la plupart de ces exemples comme des bloopers, puisqu’ils ont été fait exprès et non par erreur (comme pour Oumpah-Pah, c’est une façon de se faire de la pub à moindre coût). J’ajouterais par contre qu’il est bizarre de faire une course dans une forêt, alors que les Grecs avaient déjà des pistes depuis des siècles!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s