Les séries oubliées de Raymond Parent: Capharnaüm

Pour bien des gens, Raymond Parent, c’est Bibop, Culbute, le Domaine Goul, Les Ravibreur… Cependant, il a aussi signé plusieurs séries beaucoup moins connues, publiées dans divers magazines, de 1978 à 1980.  Pourquoi sont-elles peu connues?  Principalement, à cause que la durée de vie de ces publications étaient courtes.  Par exemple, Mic Mac, le magazine des jeunes québécois n’a existé que cinq numéros mensuels, dont le dernier sortit avec trois mois de retard.  

Cette semaine, je débute une série d’articles visant à vous faire découvrir ces BD oubliées qui contenaient trop peu de pages pour être reprises en album.  Nous allons commencer avec les cinq pages de la série Capharnaüm, justement publiée dans Mic Mac en 1979 et 1980.

Capharnaüm? Que-c’est ça?
Voyons ce que Wikipédia a à dire au sujet de ce mot:  

Capharnaüm ou Capernaüm est un village de pêcheurs de l’ancienne province de Galilée, sur la rive nord-ouest du lac de Tibériade (ou lac de Génézareth) au nord de l’État d’Israël. Sous la dynastie des Hasmonéens, ce village faisait de 6 à 10 hectares et sa population avoisinait les 1 700 personnes.

Ce mot est surtout utilisé pour qualifier un lieu de grande pagaille, renfermant beaucoup d’objets entassés pêle-mêle, un endroit en désordre, et par métonymie un amas de ces objets. 

Tiré de Mic Mac volume 1 numéro 1 paru en octobre 1979, voici donc Capharnaüm. Dès la première image de la première page, on comprends le choix d’un tel titre.




Vivre tout seul dans une soue à cochon, ce n’est apparemment pas suffisant comme source de gag.  Aussi, pour la seconde aventure de Capharnaüm, parue en novembre 1979, Raymond reçoit au scénario l’aide de Claude Gervais, rédacteur en chef de Mic Mac.  Novembre 1979. Celui-ci colle au héros de la série un compagnon / colocataire assez original. 




Étant donné que j’étais abonné à Mic Mac avant d’avoir lu mon premier Astérix, j’ai passé quelques années à appeler Petiboum le camp retranché romain de Petibonum.  Notez que dans l’avant-dernière image, Capharnaüm nous chante un couplet d’une toune de Boule Noire, Aimes-tu la vie?

Décembre 1979.  Quoi de mieux qu’une joyeuse BD imprégnée de l’ambiance réjouissante du temps des fêtes.  Hélas, cette troisième apparition est plutôt triste.




Janvier 1980.  Le thème de passer un triste temps des fêtes solitaire perdure.  Heureusement, cette fois, la fin est réjouissante.




Des extraterrestres? Comme ça? Sans raisons?  M’ouais!  À mon avis personnel, voilà une chute qui est un peu n’importe quoi.  Heureusement, le graphisme de Raymond, et surtout son soucis du détail, sauvent la situation.  C’est un délice de parcourir le capharnaüm de Capharnaüm. Le bordel de la cuisine et du frigo est particulièrement remarquable.

Enfin, pour le cinquième et dernier numéro de Mic Mac, Raymond le fait apparaître en couverture, en compagnie de son inséparable compagnon.

Et c’est sur cet ultime gag que prendra fin la série.



Hum…  Capharnaüm aurait des talents de bricoleur patenteux?  Voilà qui mettrait en contexte le fait qu’il soit aussi ramasseux que bordélique.  Hélas, juste au moment où la série semblait enfin avoir trouvé son thème, l’aventure Mic Mac prit fin, entraînant dans sa disparition Capharnaüm et Petiboum.

_____
SAMEDI PROCHAIN, une autre série oubliée de Raymond Parent: Églantine et Magané.

Visitez la page officielle de Raymond Parent, www.raymondparent.com
Devenez membre de la page Facebook des fans de Raymond Parent.

 

Advertisements

A propos Steve Requin

Auteur, blogueur, illustrateur, philosophe amateur et concierge de profession.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les séries oubliées de Raymond Parent: Capharnaüm

  1. Ping : Les séries oubliées de Raymond Parent: Églantine et Magané | Les samedis comicOrama

  2. Ping : Les séries oubliées de Raymond Parent: Les Cyclones | Les samedis comicOrama

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s